Livre : Le meilleur médicament, c’est vous !

Je commence tout juste à m’intéresser au corps humain. J’avais entendu le Docteur Frédéric Saldmann à la radio et il m’a beaucoup intéressé dès le départ et encore plus quand il disait qu’il ne fallait manger que 2 repas par jours car le corps humain sait faire face au manque mais pas à l’excès.

“30% de calorie en moins , c’est 20% de vie en plus”

Cela fait déjà 4 ans que je ne mange pas le soir car je suis une couche tôt, que je ne fais pas de sport le soir et je n’ai donc tout simplement pas faim. Et en 4 ans j’ai reçu tout un tas de commentaires ou d’inquiétudes de mes proches. Donc quand j’ai entendu ce docteur dire que c’était mieux je suis allée acheter son livre (de poche) “Le meilleur médicament, c’est vous !”

Je vais vous révélez ici les 5 points qui m’ont intéressé dans ce petit livre et que je vais essayer d’appliquer. C’est la première fois que j’ai VRAIMENT envie d’appliquer un conseil santé tout simplement parce qu’il explique très simplement les conséquences.

comprendre = agir mieux = moins de perte de motivation à long terme

-1-

Le poivre nous fait manger moins et le sel nous fait manger plus. J’adore le sel et je n’aime pas le poivre donc je suis mal barrée. Le sel entraîne donc l’obésité car on a moins la sensation de faim en mangeant salé et donc nous mangeons davantage. Il entraîne également les maladies cardiovasculaire, la rétention d’eau, la sclérose en plaques, etc Alors que le poivre nous donne la sensation de satiété plus rapidement donc nous mangeons moins et il aide à la digestion. Si on veut remplacer le sel par le poivre, ce sont les deux premières semaines de difficiles et fade _ sans saveur. Après ces deux semaines notre cerveau régule notre addiction au sel et baisse la barre.

-2-

L’activité physique est obligatoire car nous n’avons pas un corps d’animal sédentaire et notre corps est donc fait pour bouger. L’oxygène nous fait vivre mais c’est également le poison qui nous fait vieillir. Plus le coeur est performant, moins il utilise d’oxygène pour fonctionner avec les même exercices. Le seul moyens de moins vieillir, moins être malade et mieux se protéger des agressions extérieures c’est le sport (le cardio pas la muscu). Le sport diminue également les chances d’avoir l’Alzheimer et autres maladies cérébrales. Petite astuce de moi : faites du sport à plusieurs sinon vous tiendrez 6 mois maximum. Mon nouveau hobby c’est les escaliers à 0,11 calorie par marche c’est le meilleur moyen de perdre au quotidien.

-3-

Le jeûne c’est la vie ! 70% de notre énergie est destinée à la digestion, et si on utilisait cette énergie pour réparer notre corps ? Et ce n’est pas pour rien que toutes les religions l’avaient intégré dans leurs rites… Moi je pratique le jeûne par intermittence : manger un jour sur deux pendant 1 semaine. Ou vous pouvez aussi jeûner 2 jours par mois ou plus c’est comme vous pouvez. Quand on jeûne notre corps active des fonctions ancestrales de quand on n’était pas encore sédentaire. Cette fonction primaire qu’on a totalement oublié est super intéressante. Tous les mécanismes de protection s’activent, afin de pouvoir toujours chasser on devient plus précis, plus concentré, on réfléchit plus vite. A long terme on augmente notre espérance de vie : “lorsque l’organisme contient des cellules endommagées, il choisit la facilité en les détruisant puis en les remplaçant, ce qui accélère le vieillissement. En période de jeûne intermittent l’organisme répare les cellules au lieu de les éliminer.”

-4-

L’automédication c’est pas si mauvais. Trop de médicaments modernes ont d’effets secondaires néfastes. On arrive avec un problème chez le médecin et on en repart avec deux ou trois. Prendre des pilules plutôt que de traiter la source c’est plus facile #flem. S’intéresser aux huiles essentielles, aux médecines douces, à l’ayurvéda, etc pour les problèmes du quotidien c’est se faciliter la vie. Ne pas aller chez le médecin à chaque rhume et se renseigner sur la Ravintsara par exemple. On laisse à la médecine moderne les problèmes plus compliqués.

-5-

La déprime a un gros lien avec la lumière artificielle. Plus on accompagne le soleil mieux on se porte. On essaye de se lever en même temps que lui et de se coucher en même temps que lui et d’optimiser la lumière naturelle dans son quotidien. Plus on utilise la lumière artificielle, plus on déprime (surtout l’utilisation la nuit). Un autre moyen d’atténuer le stress et la déprime c’est de sourire. Mécaniquement quand on sourit, le cerveaux sécrète l’hormone du bien-être et on va mieux alors on se force à sourire le plus possible dans la journée et après cet entraînement sourire deviendra naturel.

Voilà les 5 points intéressants et faciles à appliquer du livre. Une grosse partie explique simplement le fonctionnement du cerveau donc je vous laisse le lire si vous en voulez plus.

  1. moins de sel & plus de poivre

  2. on monte les escaliers

  3. on jeûne quelques jours par an

  4. on s’intéresse aux huiles essentielle avec un pro

  5. on devient moins dépendant à l’électricité tout en se rapprochant de la nature et du soleil.

Voir aussi l’article « Pas Vegan mais consciente »

N’hésitez pas à mettre un cœur si vous avez trouvé l’article intéressant 🙂

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :