Le fasting : mon jeûne intermittent depuis 2018

Le fasting, c’est quoi ?

Le jeûne intermittent (intermitent fasting) consiste à jeûner partiellement ou totalement à une période donnée de la journée ou de la semaine. Cela donnerait de l’énergie, réduirait les risques de maladie et contribuerait à une perte de poids durable et saine.

On conseille de jeûner environ 16h par jour. Le fasting reste un mode de vie alimentaire très flexible, adapté à chacun : pas de restriction du nombre de calories consommées pendant la période d’alimentation et pas de restriction sur le nombre de repas. Personnellement je mange la même quantité qu’avant et c’est juste que je saute le petit déjeuner.

Pourquoi j’ai choisi ce nouveau mode d’alimentation ?

Tout d’abord parce que ce n’est pas un régime, c’est très flexible. Faire un jeûne apporte beaucoup de bénéfices sur la santé en plus de faire perdre du poids/ le stabiliser. En mars 2018 je faisais 62kg pour 1m62… (et aujourdui en mai 2020 sans effort j’en fais 56kg). Maigrir c’est 70% d’alimentation et 30% de sport… Je sais que je mange sainement mais mon problème c’est la quantité ingurgitée donc je me suis dit que le jeûne intermittent pouvait être une bonne solution.

Les types de jeûnes :

Il y a plusieurs manières de jeûner selon son rythme et ses habitudes. La méthode de fasting la plus commune est de sauter le petit-déjeuner. Ainsi, on prolonge le jeûne entamé depuis le coucher et on ne mange à nouveau qu’au déjeuner.

Manger sur une période de 8h par jour (et donc jeûner 16 heures) que l’on peut réduire jusqu’à 4h (et donc jeûner 20 heures). Vous pouvez choisir de garder le petit déjeuner et de sauter le dîner mais cela me semble plus difficile socialement…

Il existe plusieurs types de jeûnes intermittents mais je vais surtout vous en parler de 2 :

  • Le jeûne 16/8 (jeûne 16h tous les jours puis avoir une tranche de 8h pour manger).
  • Le jeune 5/2 (jeûner 2 jours non consécutifs de la semaine 24h entièrement et manger normalement les 5 jours restant)

J’utilise le 16/8 mais j’aimerais bien tester le 5/2 quand je le pourrais afin de voir les différences…

Les avantages du fasting :

  • Il brûle des graisses
  • En période de jeûne notre vu et concentration est démultipliée (habitudes de la préhistoire pour mieux chasser pour se nourrir). L’énergie est stimulée, l’esprit est plus clair.
  • Réduire les risques de maladies cardiovasculaires et de cancer.
  • Les organes stockeurs vont se rétablir et les personnes maigres vont donc mieux stocker après le jeûne et regrossir.
  • Les organes éliminateurs vont se rétablir et les personnes en surpoids vont donc mieux éliminer après le jeûne et donc maigrir.
  • La tension artérielle se normalise et les triglycérides et cholestérol sont en baisse.
  • Lorsque vous ne pratiquez pas le jeûne votre corps jette les cellules défectueuses et créer des copies qui peuvent être défaillantes et créer des cancers ou tumeurs. Lorsque vous jeuner le corps ne jette rien mais répare les cellules malades ce qui est moins risqué (les cellules digèrent et éliminent les protéines dysfonctionnelles anciennes et qui construisent l’intérieur des cellules).
  • La sensibilité à l’insuline s’améliore et les niveaux d’insuline baissent énormément.
  • Vous vivez plus longtemps comme le docteur Saldmann le dit bien dans son livre. J’en ai fait un résumé ici.

Les inconvénients du fasting :

  • La faim ! Si vous craquez et que vous avez faim prenez une cuillère d’huile pure de votre choix (ce n’est pas sucré donc ça continuera votre jeûne). Info : si votre ventre gargouille cela signifie que votre corps est en train de nettoyer le système d’alimentation et qu’il ne vaut mieux pas manger pour poursuivre ce nettoyage.
  • Il faut savoir compter jusqu’à 14 minimum mais le mieux reste de savoir compter jusqu’à 16 😉 Il y a des applications qui peuvent le faire pour vous.
  • Il faut apprendre à subir tous les mauvais conseils de nos amis qui nous dit que jeûner c’est hyper dangereux… mais eux vont au Macdo…
  • Il faut se renseigner un peu pour l’associer au sport mais il y a plein de livres sur le fasting + sport pour ne pas faire n’importe quoi.

Mon expérience :

J’ai commencé début Juin 2018 : Les trois premiers jours j’étais faible et pas bien mais j’ai tenu avec beaucoup d’eau. Un mois après je pête le feu et j’ai perdu 2 kilos sans trop changer quoi que ce soit. La faiblesse c’était en fait les symptômes de mon addiction… au sucre ! Une fois le sevrage passé ça va beaucoup mieux. Une fois j’ai mangé très sucré et le lendemain j’étais très faible comme aux premiers jours… bref je bannis le sucre à outrance maintenant. J’ai aussi vu que mes vielles entorses et tendinites ne faisaient plus mal (mon corps à enfin le temps de réparer tout ça et non de digérer).

Depuis deux ans maintenant de jeûne intermittent non stop je ne vois que des avantages : plus de sieste, de digestion lourde, plein d’énergie le matin, de meilleure humeur, fière de moi, moins de sucre,… J’ai fait un trek en Ecosse en 2019 qui s’est très bien déroulé. Je suis même allée jusqu’à me faire ma propre expérience du jeûne sec complet de 3 jours.

Et toi tu veux te lancer pour quelles raisons ?

Tu peux enregistrer ces épingles Pinterest pour ne pas perdre cet article.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :