Médecine douce & bilan Ayurveda

Cela fait très longtemps que je n’ai plus confiance en la médecine moderne pour les problèmes de tous les jours. Selon moi la médecine moderne est à pratiquer en cas de force majeur pour des urgences ou chirurgie. Pour les maladies de tous les jours, je me tourne vers l’alimentation et les médecines “douces”. D’ailleurs elles ne sont pas si douces que ça elles sont juste un peu plus douces que la violence de la médecine moderne. J’ai eu plein de conflit avec mes médecins traditionnels mais j’ai décidé de vraiment laisser tomber en 2015 le jour ou pour une tendinite mon médecin m’a prescrit des anti-inflammatoires pour couvrir la douleur… Je suis allée voir mon médecin avec un symptôme et je suis donc repartie avec deux douleurs, ma tendinite au bras et un estomac abîmé. La médecine moderne traite la douleur mais pas la cause et ne soigne donc pas. Une séance d’acupuncture à résolu le problème.

J’ai réellement découvert les médecines alternatives en 2014 même si ma maman m’y a toujours un peu habitué.

En 2010 à mes 18 ans j’ai eu une mononucléose hors du commun avec par la suite 4 complications dont un heritem noueux (aie aie aie). Cette maladie nous rend très fatigué et les médecins me disaient qu’il n’y avait rien à faire, qu’ il fallait attendre que mon corps créé les anticorps adéquate contre la maladie. 90% des adultes ont eu cette maladie étant bébé sauf que plus on l’a tard plus les symptômes sont grands. Cette fatigue a duré plus de 2 ans et les médecins ne faisaient toujours rien, puis un jour je suis allée voir une nouvelle généraliste également acupunctrice et là elle me regarde horrifier… “on ne vous a rien prescrit pour vous recouvrir du choque qu’est la mononucléose ?” cette maladie est un vrai choc pour le corps et vous avez besoin d’aide pour réactiver tous vos organes qui dorment depuis plusieurs années maintenant…

Elle m’a donc donné pour 2 mois d’or de cuivre et d’homéopathie en tout genre. J’étais sceptique mais je n’avais rien à perdre alors j’ai tenté et puis MIRACLE ça a marché et j’ai retrouvé une super pèche en 6 mois.

Depuis 2017 je m’intéresse de plus en plus à l’ayurveda : médecine traditionnelle indienne dont je vous ai déjà expliqué les principes de base ICI.

Août 2018 je suis allée faire un bilan de vitalité & nutrition ayurvédique chez Retour des Sens.

« Connaître sa constitution ou Prakriti, retrouver les capacités naturelles du corps à reconnaître ce qui est bon pour lui,

retrouver équilibre, forme, vitalité, clarté de l’esprit et joie de vivre.

Après un bilan, le thérapeute propose des conseils en nutrition et hygiène de vie. »

Cette heure avec Nadège était très instructive pour moi. Elle m’a posé plusieurs questions sur ma personnalité et ma vie de façon générale. Elle a ensuite regardé ma langue, ma peau, mes poignets, etc.

Je suis allée la voir sans problème particulier mais pour en connaître un peu plus sur moi-même.

Elle m’a confirmé après vérification que j’étais bien de dominante Kapha comme je l’avais compris avec les tests disponibles à la fin de mon premier article sur l’Aurveda. La constitution/dosha Kapha est un métabolisme lent. Il est donc parfait que je continue à ne manger que 2 repas par jours, a moins manger de viande et de protéines en générale. Elle m’a aussi dit que les Kapha avait besoin de faire du sport quotidiennement pour dynamiser notre métabolisme au ralenti…

Voici ci-dessous les deux dernières feuilles du rapport concernant les préconisations de vie sur-mesure pour moi et mes préférences. Je vous déconseille de le suivre, je vous le montre uniquement pour savoir à quoi vous attendre en allant faire un bilan ayurveda sans vous montrer les premières pages su rapport ‘état des lieux » très personnel.

N’hésitez pas à mettre un cœur si vous avez trouvé l’article intéressant 🙂

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :