Quelle différence entre hydrater et nourrir ses cheveux ?

Nous avons souvent les cheveux secs comme de la paille et on se dit : “tiens faudrait que je fasse un masque d’huile ou que j’utilise un après shampoing nourrissant”

FAUX

On va commencer par faire une analogie avec les plantes pour bien comprendre

La plante a les mêmes besoins que nos cheveux, notre peau, nous.

TERRE = minéraux (nourrir) + EAU = H²0 (hydrater)

La plante a besoin de terre pour être nourrie = nos cheveux ont besoin de gras nourrissant quand ils sont déminéralisés

La plante a besoin d’eau pour être hydrater = nos cheveux ont besoin d’hydratation quand ils sont secs

Si vos cheveux sont gras rapidement cela veut dire qu’ils ont besoin d’être nourri car le cuir chevelu produit le gras qui manque. Faites un bain d’huile et ils arrêteront de graisser.

Si vos cheveux sont secs comme de la paille il faut les hydrater et pour cela l’eau ne suffit pas. Il faut du sucre (oui oui).

Quelques recettes :

– Agents hydratants contre les cheveux secs comme de la paille :

yaourt, gel d’aloe véra, spiruline en poudre, gel de lin et miel mais je trouve cela dommage de gâcher du miel pour ne pas le manger (les abeilles ont travaillé dur) donc j’utilise du sirop d’agave.

– Agents nourrissants contre les cheveux gras (mais rinçable facilement en choisissant les huiles sèches) : huile de jojoba, huile de chanvre ou huile d’argan.

Je vous conseille le livre Slow Cosmétique pour que vous trouviez votre huile adaptée parmi la quarantaine d’huiles végétales qui existent.

Exemple : ricin et moutarde pour faire pousser les cheveux mais vraiment pas facile à rincer donc à diluer dans de l’huile de jojoba.

Vous pouvez mélanger un agent hydratant et un nourrissant pour faire un super masque presque complet.

Mes poudres ayurvédiques :

L’ayurvéda est la médecine traditionnelle indienne qui selon moi est beaucoup plus adaptée et sur-mesure que la médecine occidentale qui ne devrait être que pour des traitements lourds et non les traitements quotidiens. Faites votre test ayurveda sur cet article.

Les poudres ayurvédiques sont donc des plantes indiennes réduites en poudre à mettre dans notre masque capillaire pour booster les effets.

poudre + eau chaude + agent hydratant + agent nourrissant

Attention les plantes (du monde entier) sont naturellement magnétiques et il ne faut donc pas préparer son masque capillaire avec du métal qui annulerait les effets de la poudre : cuillère en bois et bol en céramique #zéroMetal

J’aime beaucoup la boutique Thulasi, Passage Brady à Paris pour acheter mes poudres et avoir de super conseils ayurvédiques. Sinon Aroma Zone reste la référence (un peu bas de gamme) pour commencer dans la cosmétique naturelle.

Quelques exemples de poudres que j’utilise :

Poudre de guimauve : pour gainer, démêler et embellir les cheveux, associée à d’autres poudres. Adoucissante et émolliente, elle est également appréciée dans les soins de la peau pour apaiser les zones inconfortables ou hydrater et revitaliser les peaux sèches et déshydratées.

Poudre de henné neutre (incolore) : issu de la feuille de Cassia auriculata, le henné « neutre » apporte force, brillance et volume aux cheveux sans les colorer. Utilisé pour préparer des masques capillaires, il est aussi connu pour assainir les cuirs chevelus gras ou à pellicules.

Il en existe des dizaines mais un peu comme les huiles essentielles je préfère en avoir 3 que j’utilise vraiment plutôt que 10 dont j’oublie les propriétés et n’utilise donc pas.

Conseil : J’ai testé une fois un mélange de cheveux “pousse rapide” contenant de la poudre de fenugrec… plus jamais ! Le fenugrec sent très très très fort le poulet épicé et je vous assure que vous portez l’odeur sur vous plusieurs jours …

Bien sûre, évidemment, c’est une évidence il ne sert à rien de faire un masque naturel ou même de supermarché si vous utilisez des shampoings et produits capillaires contenant du silicone. Le silicone empêchera les agent hydratant et nourrissant de pénétrer dans votre cheveu. Et la mauvaise nouvelle c’est que cette m*** de silicone met environ 6 mois à partir de vos cheveux. Donc si vous arrêtez maintenant vous utiliserez et verrez le résultat de vos masques dans 6 mois.

Mais pourquoi les industriels utilisent le silicone ? Car c’est une substance qui démêle les cheveux rapidement et parfaite pour les consommatrices exigeantes sur le résultat rapide.

Cadeau bonus : le shampoing sec idéal à appliquer avec un vieux pinceau en faisant plusieurs raies. En plus il coûte 2 euros : la poudre d’orange. Cela me permet de gagner 2 jours dans mes lavages et donc de moins irriter mon cuir chevelu.

A suivre absolument si cet article vous a plu :

Daphné Narcy

Peau neuve

Julien Kaibeck

Si vous avez l’impression d’avoir enfin compris une partie de votre corps je vous conseille mon résumé du livre du docteur Frederic Saldmann où vous allez vraiment redécouvrir la vie et comprendre votre corps comme un système complet et logique.

N’hésitez pas à partager cet article et retrouvez French Green Life sur Facebook !

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :