Mon expérience de 3 jours de jeûne complet

Cela fait déjà un an que je pratique le jeûne intermittent au quotidien pour lutter contrer une digestion lourde et fatigante.

Je vous parle du jeûne intermittent ici

Je vous parle de l’ayurveda qui m’a permis de comprendre mon métabolisme lent ici

Je voulais essayer depuis longtemps un jeûne complet de 2 ou 3 jours et c’est en me renseignant que j’ai appris plusieurs petites choses :

– Il vaut mieux faire une purge avant un jeûne car sinon notre corps continu de se nourrir des matières fécales au lieux de se détoxifier complètement – mmhhh glamour

– Le jeûne sec (sans eau) permet de mettre ses reins au repos tout en puisant de l’eau existante, ayant déjà été filtrée par nos reins, dans les graisses et le système lymphatique.

– Il faut bien préparer le avant jeûne et l’après jeûne pour faciliter le stress que subit le corps. Le smoothie pomme ananas a été mon meilleur ami avant et après ce jeûne 🙂 D’ailleurs je vous ai préparé un tableau Pinterest “green health” si ça vous intéresse.

-L’alimentation cru reste la moins transformée, la plus saine et nutritive.

Voilà le type de vidéos que j’ai regardé tout au long du jeûne :

 

NB / Je ne suis pas médecin et vous devriez vous renseigner avant de vous lancer dans une telle expérience.

Si vous avez des vertiges c’est que vous avez mangé trop sucré avant ce jeûne et votre taux insuline est déséquilibré.

Pourquoi ?

Mes raisons :

  • Mettre mon système digestif au repos : regagner de l’énergie

  • Booster mon système immunitaire & déclencher notre pouvoir d’autophagie* : nettoyer pour la première fois mon corps avec une réparation cellulaire.

  • Baisser les niveaux d’insuline, ce qui facilite la combustion des graisses du sang

  • Augmenter l’hormone de croissance. Des niveaux plus élevés de cette hormone facilitent la combustion de graisse et le gain de muscle, et ont de nombreux avantages.

A notre époque, nous consommons beaucoup trop de nourriture par rapport à notre dépense physique limité de sédentaire. De plus, nous donnons à notre organisme des produits transformés qui encrasse tous les circuits de notre corps. Les déchets créés par tous les additifs sollicitent de plus en plus notre foie qui n’arrivent plus à filtrer et finit par s’encrasser. Et s’il ne parvient pas à les éliminer ce sont d’autres parties du corps qui vont en pâtir : digestion difficile, douleurs dans le corps, stockage de graisse, intolérances alimentaires, allergies, etc.

 

*Le phénomène d’autophagie :

« Lorsque notre corps est au repos digestif, il se déclenche le phénomène d’autophagie ou autolyse. Sans jeûne notre corps jette les cellules défectueuses et créer de nouvelles cellules en faisant de mauvaises copies (cancers, kystes, …) Avec jeûne, l’autophagie permet assez d’énergie aux cellules pour se réparer et non pas jeter sans réparation (tiens ça me rappelle la permaculture, le zéro déchet, etc.)

Le phénomène de cétose :

C’est un état métabolique dans lequel la graisse du corps fournit la majeure partie du carburant pour le corps au lieu du sucre ingéré. Comme le corps a besoin de carburant pour les organes et le cerveau il va récupérer et décomposer de la graisse déjà stockée. En la décomposant il récupère également de l’eau. Pour vulgariser un peu le processus :

Graisse (lipide) = sucre glucide) + eau

Comment ?

Voilà mon experience map (cartographie d’expérience) du jeûne. On utilise généralement cet outil dans la méthodologie Design Thinking pour retraduire l’expérience d’un utilisateur/client afin de l’analyser et l’améliorer dans le futur.

La grosse conclusion de ce jeûne c’est que les jours de jeûne hydrique j’était épuisée et le jour de jeûne sec était vraiment libérateur sur le plan psychique avec une énergie en abondance sur le plan physique. Je me suis renseigné et j’ai trouvé une étude américaine qui montre qu’il y a beaucoup d’effets secondaires gênants avec le jeûne hydrique qu’il n’y a pas avec le jeûne sec : « Les plaintes les plus fréquentes étaient la fatigue (48,2% des plaintes), les nausées (32,2%), l’insomnie(33,5%), les maux de tête (30,1%), la dyspepsie (25,9%), les douleurs dorsales (25,7%). »

Bref la prochaine fois je fais 3 jours de jeûne secs car je fais partie du pourcentage de la population qui gère pas très bien les effets du jeûne hydrique.

Comment faire une purge ?

On peut faire une purge au chlorure de magnésium, au chlorumagen, à l’huile de ricin, au sel de nigari, …

Encore une fois je répète que je ne suis pas médecin et que vous devriez vous renseigner avant de vous lancer dans une telle expérience.

Mon moment glamour…

Jeudi soir 21h→ 22h purge au chlorure de magnésium. J’ai dilué un sachet de 20g dans une bouteille en verre d’un litre d’eau. J’ai bu un grand verre de ce mélange (vraiment amer) toutes les 40 minutes. Bref en 1h j’ai fini doucement la bouteille et je suis allée dormir.

Le vendredi matin 6h la vidange commence et a duré environ 30 minutes. Contrairement à une diarrhée virale qui fait mal, la purge thérapeutique ne m’a pas fait mal. C’était juste une élimination en continu pendant 30 minutes sans aucune douleur de mes 8 derniers repas + des résidus des 27 dernières années… (et oui !)

Quoi ?

Voilà les 2 grands constats dût à ces 3 jours de jeûne :

  • Les jours suivant le jeûne le corps continu d’éliminer les toxines en plus de l’urine donc quelques boutons sur le visage, la langue blanche chargée de dépôt, des pertes de sang (femmes) qui est apparemment dû à une réparation de l’utérus. Tous ces signes montrent que la jeûne a été utile et efficace.

  • Lâcher prise : Après mon deuxième jour de jeûne, moi qui suis d’habitude la reine des listes et de l’ordre, je me suis surprise à profiter de l’instant présent. Cette sensation de calme était toute nouvelle et très bizarre pour moi. Après le premier jour de détox physique mon corps éliminait toutes les pensées superflu le deuxième jour avec une sensation de « je m’en fou je ne m’occupe que de moi et de l’essentiel ».

Et vous, avez vous déjà fait un jeûne complet ? Quels en ont été les bienfaits pour vous ?

N’hésitez pas à partager cet article si vous l’avez apprécié.

 

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :