7 astuces pour lâcher prise

Voilà une réflexion que j’ai depuis quelques mois… Insatisfaction & lâcher prise. Je te la livre ici pour te faire partager mon nouveau parti pris de control freak qui se soigne.

Parfois nous sommes trop dans l’émotion et pas assez dans l’action et puis parfois nous sommes trop dans l’action et pas assez dans l’émotion. La vie est une question d’équilibre. Il est très facile de passer d’un extrême à l’autre afin de compenser avec notre environnement mais dans un cas comme dans l’autre cela nous mène à une insatisfaction dont on ne comprend pas la source et que l’on l’attribue aux autres (nos parents, notre conjoint, notre boss, etc.).

Exemple : J’étais beaucoup dans l’émotion, le plaisir immédiat mais du coup je ne construisais rien à long terme. J’étais trop détendue et en déconnexion avec les responsabilités de la vie réelle. Puis j’ai décidé de passer à l’action, j’anticipais tout, chaque action était pensée et devait être parfaite. J’appliquais l’étiquette et la bienséance dans un monde où l’éducation est de moins en moins stricte. Mais en allant trop vite et en réagissant de façon parfaite on en revient à être continuellement déçue par les autres qui, pour la plupart, vivaient davantage dans les émotions que moi. Aujourd’hui je m’équilibre, c’est un effort quotidien que j’ai enfin compris indispensable. Mon bonheur vient de mes décisions, je n’ai aucune emprise sur celles des autres.

C’est le minimalisme qui m’a rappelé à l’ordre : sans le vouloir j’étais devenue tellement douée dans l’art de contrôler ma vie que j’en avais oublié le sens de la vie comme apprécier les petites choses que je n’avais pas prévues. J’en étais arrivée à ne pas apprécier les actions des autres qui, se décourageait de partager les tâches avec moi car je voulais tout mener. C’est le moment où j’ai compris qu’il fallait que je lâche prise. Pas pour les autres mais pour moi, arrêter d’être une éternelle insatisfaite et enfin être heureuse avec soi-même.


Voici donc 7 astuces pour lâcher prise : 

1 Arrêter le développement personnel de temps en temps

J’ai décidé de mettre à l’écart “la meilleure version de moi-même” cf Le Miracle Morning d’ Hald Erold. Je voulais redevenir positive et réellement bienveillante avec d’abord des émotions et ensuite des actions. On n’a pas envie de réaliser une action avec une personne négative et en constante auto-critique. Je comprenais enfin plein de choses de ma vie quotidienne. Qu’est-ce qu’une personne qui donne envie ? Selon moi : une personne souriante, calme, non pressée qui ne calcul pas tout, qui profite de l’instant présent et qui n’essaye pas continuellement de faire mieux.

2. Jeûner

C’est un excellent moyen d’arriver au lâcher prise en actionnant le corps et non pas le mental. Je t’en parlais avec beaucoup de précision ICI mais pour résumer l’expérience lorsque tu es en jeûne sec de 3 jours ou même hydrique (avec de l’eau) ton corps s’occupe de remettre tous tes organes au top de leur forme et tes hormones travaillent suffisamment pour te mettre dans un état de “je m’en-foutisme”. Les to do list dans ma tête se sont envolées, c’était vraiment le pied. 

2. Rire

J’ai donc également essayé pendant plusieurs jours de tout prendre à la légère, je me suis laissée aller et je riais pour rien. Au bout de quelques jours seulement je me sentais vraiment plus libre de mes actions, moins dans l’obligation et finalement plus heureuse des petits aléas de la vie. Je prenais le temps de sourire pour moi-même et il se trouve que le sourire est communicatif ce qui vous fait évoluer avec des gens de plus en plus agréable. Bref j’arrêtais d’être dans la négativité passive et j’étais impliquée alors mon entourage n’a pas tardé à faire de même par mimétisme. 

3. Faire les choses pour soi

La différence avec les autres tentatives passées de lâcher prise et que, cette fois-ci je l’ai fait pour moi car j’en ressentais réellement le besoin. Je ne voulais pas juste tester le lâcher prise parce que des comptes Instagram disaient que c’était libérateur. J’avais enfin compris MON équilibre entre actions & émotions.Ne pas essayer d’améliorer les autres mais de s’occuper de soi seulement. C’est plus dur mais plus efficace. J’essaie également de dire le moins de phrases négatives et de moins critiquer les personnes. Je te conseille mon cahier de développement personnel qui t’aide à te redécouvrir et redesigner ta vie comme tu l’as toujours voulu.

4. Se trouver des activités à soi

Avoir été si longtemps dans l’action et non l’émotion nous donne du fil à retordre car une fois que nous avons passé l’étape la plus dure du lâcher prise encore faut-il savoir comment utiliser ce nouveau temps gagné, d’une façon positive. En effet, une fois que tu auras lâché prise ta to do list de détails inutiles s’envolera et te laissera plein de temps pour toi. Personnellement je le passe avec des amis ou en couple. Mais surtout j’ai passé le cap d’aller m’inscrire aux cours de la mairie du 10ème pour de la méditation et du pilate. J’essaye également de me construire une routine du soir en rentrant du travail.

5. Bien s’entourer

Encore une fois comme après avoir lu Les 4 accords toltèques de Don Miguel Ruiz ; je me suis rendue compte de l’impact des paroles négatives. Je prends donc de moins en moins de nouvelles des personnes négatives n’ayant pas encore pris conscience qu’avoir une parole irréprochable nous enlève un poids dans la vie. Beaucoup de personnes autour de moi sont encore dans un état d’esprit « passif » ou rien n’a d’importance. Petit à petit je priorise les personnes positives qui me font grandir dans le bon sens.

6. Prendre ses responsabilités

Arrêter de rejeter la faute sur les autres car c’est une fuite. La personne dans l’action se sent bien trop parfaite pour se rendre compte qu’elle passe à côté de sa vie et préfère rendre des détails immensément importants tout en rejetant la faute de son insatisfaction sur l’autre. Si elle ne se rend pas compte que la clé pour sortir de son action permanente vient d’elle-même, elle pourra rester comme cela toute sa vie.

Au contraire la personne trop dans l’émotion, mais pas suffisamment dans l’action, se sert continuellement des autres sans s’en rendre compte et n’avancera jamais dans les étapes de sa vie de façon impliquée. Les émotions ne seront donc que superficielles et elle sera extrêmement déçue de son parcours sans résultat concret au bout d’un temps (comme ça se caractérise dans la crise de la quarantaine). Selon moi les deux cas sont aussi importants à comprendre et il est facile de tomber dedans sans s’en rendre compte. La prise de conscience est tout de même un énorme premier pas.

7. Etre bienveillant avec son corps.

Nous sommes généralement trop insatisfaits de notre apparence avec une constante comparaison.  Et si notre corps était comme une personne à part entière, un ami qu’on côtoie tous les jours, que lui dirions-nous ? C’est ce que je j’essaie de faire depuis plusieurs mois et je suis beaucoup plus bienveillante envers moi-même. Je lui donne des conseils et le complimente comme à une amie. En plus de cela je me prends moins la tête avec les détails qui me dérangeaient avant et que j’accepte volontiers maintenant. Je suis devenue extrêmement reconnaissante d’avoir un corps qui me porte et me protège de l’extérieur au quotidien. Il encaisse sans rien dire et je veux moi aussi être là pour lui sans lui mettre de pression supplémentaire comme l’esthétique de la société, etc.

Je dirais que ma vision du lâcher prise c’est d’ouvrir les yeux sur tout ce qu’on fait en trop d’inutile pour ne pas à s’occuper de notre nous intérieur fondamental mais qui fait trop peur. Lâcher prise et être plus dans l’émotion (sans l’être trop) est un effort de tous les jours, difficile parfois mais qui me fait sentir beaucoup plus légère. Le seul fait d’en être consciente me donne maintenant plus de cartes en main pour freiner ce problème. Et qui sait peut-être qu’un jour ce sentiment d’insatisfaction permanente partira. En tout cas j’espère que ces 7 conseils te permettront de mettre des mots sur ce que toi aussi tu as pu constater. Il faut aussi avouer que les 14 lois de l’univers m’ont ouvert l’esprit et surtout la loi de la vibration avec le Reiki.

Si tu as aimé cet article n’hésite pas à la partager et dis moi en commentaire quelle est ton astuce pour lâcher prise.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :