12 gains de temps grâce au minimalisme

J’ai progressivement dévié sur le minimalisme en 2016, 3 mois après être tombée dans le zéro déchet et je vous ai d’ailleurs parlé de cette transition ICI. Je trouve que ces deux modes de vies vont très bien ensemble et peuvent être complémentaires. Certaines personnes dans le  zéro déchet préfèrent tout garder pour “au cas où” et ne pas avoir à acheter du neuf. Je trouve que c’est un super moyen de pratiquer le zéro déchet mais personnellement je ne suis pas dans une maison, mais un petit appartement. 

De plus, j’ai peu de temps libre dans ma semaine et je souhaite dédier ce temps libre à moi (repos, développement personnel ou spiritualité intérieure). Le fait de désencombrer sa maison aide énormément à réduire le stress : quand on vide sa maison, on vide son esprit. En plus d’avoir plus d’espace et moins de soucis, le minimalisme nous fait gagner du temps. En effet plus on a d’objets, plus on doit les nettoyer, réparer, ranger, … Moins on a d’objets moins on s’occupent d’eux. Je vais donc vous lister ici pièce par pièce mes 12 gains de temps favoris du quotidien depuis 2016.

CHAMBRE :

1/ Mon projet 100 (je n’ai que 100 vêtements) je passe beaucoup moins de temps le matin à savoir comment je vais m’habiller. Avant ce système cela pouvait durer 30 bonnes minutes chaque matin ou soir.

2/ Je sais que si j’achète une jupe je dois donc en enlever une pour rester sur le chiffre 100. Comme j’aime vraiment la sélection de vêtements que je me suis constituée ces dernières années je n’ai plus envie de faire du shopping afin de renouveler mes vêtements. Cela fait beaucoup de samedis épargnés.

3/ La décoration de ma chambre est blanche car les seules touches de couleurs sont mes plantes vertes. Lorsque j’ai besoin de nouveaux draps, objets de décoration, etc je ne réfléchis pas longtemps et je les prends blancs ou bois.

4/ J’ai très peu de bibelots et surtout aucune matière plastique (même textile ex: poly-). Tout ou presque à une utilité. Si un objet ne me sert plus physiquement ou émotionnellement je le donne (merci L’art de la simplicité). La pratique quotidienne du minimalisme m’a appris à me séparer des choses très rapidement et ne pas tergiverser des mois avec culpabilité. Beaucoup de journées de culpabilité émotionnelle gagnées !

SALON :

5/ Les livres que je garde sont très peu nombreux. Je les donne, fait gagner sur mon compte Instagram ou revend sur Momox régulièrement pour garder un certain espace libre mais aussi gagner du temps quand je recherche mes livres préférés. Je ne relierais jamais certains livres et il m’est donc inutile de les garder car ils occupent de la place et obstruent mentalement la place de ceux qui m’importent réellement. J’ai aussi une liseuse mais je m’en sers qu’en vacances.

6/ J’ai peu de meubles donc peu de meubles à déplacer lorsque je nettoie. Le nettoyage est simple sans 1000 coussins/plaid/cadres photos à dépoussiérer/etc.

7/ D’ailleurs parlons des produits ménagers dans cette pièce : Il suffit de très peu de produits multi-tâches pour nettoyer contrairement à ce que le marketing veut nous faire croire. Mes produits et les recettes sont dans cet article mais en bref je n’ai que : de l’eau, du vinaigre blanc, du bicarbonate de soude et du savon noir. Il n’y a plus qu’à passer de pièce en pièce avec son spray et ses chiffons et c’est fini ! 

CUISINE :

8/ J’achète des produits alimentaires pas ou peu transformés. Mes courses sont simples et efficaces : un gros panier de légumes, quelques céréales et je m’évite au moins 4 rayons de produits cracra qui ne m’intéressent pas. Je me contente de choses simples et j’ai appris à réellement apprécier cela. Fini la course au toujours plus Waouh pour les dîners. (Plus c’est naturel, moins il y a d’emballage et je ne descends donc ma poubelle qu’une fois par semaine).

9/ Il faut arrêter de croire qu’il faut manger des repas différents tous les jours du mois pour se faire plaisir à table. Je fais des quantités moyennes (et pas petites) en une seule fois pour gagner du temps et me faire des tuptup le reste de la semaine. On peut ensuite le changer avec des épices différentes. Cela économise aussi du temps sur la fameuse question “Qu’est-ce qu’on va bien pouvoir manger cette semaine ?”.

10/ Mon plan de travail est toujours propre et débarrassé car j’ai très peu de gadgets. Cela me permet de pouvoir cuisiner tout de suite sans avoir à ranger 10 minutes avant chaque repas. Mes tiroirs ne sont également pas remplis à ras bord d’objets mystérieux informulables. Je trouve ce que je veux à sa place en 2 secondes sans rien farfouiller.

SALLE DE BAIN :

11/ J’ai un seul produit hydratant visage et corps : le beurre de karité. Je ne mets que du rouge à lèvre et rien d’autre comme maquillage (la matin c’est rapide). Mes cosmétiques sont solides et durent beaucoup plus longtemps (dentifrice, shampoing et savons Pachamamaï). Je ne vais faire les courses avec 2 produits d’avance en stock que deux fois par an.

12/ Je n’utilise que des petites serviettes à cheveux pour tout le corps + cheveux. Cela prend moins de place dans les placards et dans la machine à laver (et elles sèchent plus vite sur l’étendoir). Je me sèche, je m’habille et je ne traîne pas en serviette 2 heures sur le canapé.

Voilà mes 12 gains de temps réparti par pièce. J’en ai sûrement oublié donc n’hésites pas à me dire les tiens pour compléter cette liste. Et tu peux enregistrer les images sur Pinterest pour ne pas perdre cet article.

A la question : Mais que fais-tu de ce temps gagné Anaïs ?

Je vous réponds : Aller lire cet article 🙂

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :